flux rss

Vous êtes ici

Annuaire éco-matériaux

La construction de l'annuaire

L’annuaire des structures et professionnels du bâtiment oeuvrant dans l’écoconstruction avec des éco-matériaux référence les professionnels de ce domaine situés en Bretagne et dans les Pays ou communautés de communes limitrophes. Il s’inscrit parmi les actions menées dans le cadre du Plan Bâtiment Durable Breton.

Quels matériaux ?

Les éco-matériaux considérés sont :

  • les algues,
  • le bois,
  • le chanvre,
  • le chaume,
  • la laine de mouton,
  • le liège,
  • le lin,
  • le miscanthus,
  • la ouate de cellulose,
  • la paille,
  • le roseau,
  • la terre crue,
  • le textile recyclé.

 

Quels acteurs ?

Cet annuaire a vocation à donner de la visibilité aux professionnels du bâtiment auprès des maîtrises d’ouvrage publique et privée. De ce fait, toute entité bretonne, sauf si absence de la compétence en région, travaillant dans le domaine des éco matériaux est susceptible d’y figurer.

Seuls les acteurs de la distribution n’y sont pas intégrés pour l’instant, parce qu’il est difficile de faire le tri entre la grande distribution et les distributeurs spécialisés. Destiné plus largement à toute personne intéressée par l’utilisation des éco-matériaux, l’annuaire a été constitué grâce à la mobilisation d’un groupe de travail réunissant des structures œuvrant dans l’écoconstruction en Bretagne et notamment :

  • Abibois,
  • la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat de Bretagne,
  • Construire en Chanvre Bretagne,
  • le Pays du Centre Ouest Bretagne,
  • le Collectif Paille Armoricain,
  • Enbô.

 

Quelle méthode ?

Depuis octobre 2015, six réunions de travail ont été organisées, permettant la structuration d’une base de données qualifiée et organisée selon quatre catégories :

  • les compétences,
  • les matériaux travaillés,
  • leurs utilisations dans le bâtiment,
  • le territoire où l’entreprise/la structure est installée.

Afin de faciliter la recherche, un moteur de recherche est mis à disposition de l’utilisateur, et permet de filtrer les résultats selon les catégories définies (compétences, matériaux, utilisations, territoire). Une recherche par mots clés est également proposée.

On appelle « entité » une entreprise ou structure intégrée à la base de données.

Les fiches des entités sont toutes organisées de manière uniforme avec les informations de contact de l’entité puis son positionnement au regard des catégories présentées ci-dessus. Une mention « connu par » complète la fiche, et permet d’identifier les entités parties prenantes d’une dynamique de réseaux. Ainsi, les structures d’accompagnement et de réseaux sont invitées à apposer cette mention sur les fiches des entreprises qu’elles connaissent.

Une entreprise peut à tout moment demander de faire modifier son référencement auprès du groupe de travail. Elle peut également demander à être référencée si elle ne l’est pas, ou à supprimer son référencement.

Les membres du groupe de travail proposent d’héberger cet annuaire sur le site du Réseau Breton Bâtiment Durable. La gestion des données et leurs publications seront quant à elles réalisées via l’outil CRAFT, développé et mis à disposition par BDI.

Après la mise en ligne de l’annuaire, le groupe de travail restera actif principalement sous deux formes :

  • en gestion des demandes de modification de fiches et d’ajout,
  • en étant garant de la mise à jour de la base et de son adaptation aux besoins du groupe de travail.

À ce titre, des référents par filière et territoire seront définis à l’intérieur du groupe de travail afin de gérer les demandes de modification. De plus, deux réunions par an seront organisées pour faire le point sur la base de données et éventuellement faire évoluer les champs.